5
(1)

Jouez contre la sortie d’un sixain en pariant sur une chance simple et une douzaine

Choix de la combinaison

Les chances à jouer sont le manque, le passe, la première et la dernière douzaine
En les combinant, nous aurons deux groupes de 30 numéros chacun et plus précisément

MD3 = Manque + Douzaine 3
PD1 = Passe + douzaine 1

Dans la pratique, nous ne jouons jamais la deuxième douzaine.

Ci-dessous le calcul des pourcentages réalisés avec un calculateur de pari.

Moment d’attaque
Le jeu se fait en surveillant les sixains qui sont exclus des paris qui sont :

  • Sixain 13/18
  • Sixain 19/24

On attend la sortie de l’un des deux sixains et on joue contre sa répétition en visant la combinaison inverse.

Si le sixain 13/18 sort, le PsD1 est visé (Passe + Première Douzaine)
Si le sixain 19/24 sort, nous visons le MD3 (Manque + Dernière douzaine)

Les enjeux sont répartis comme suivant:

2 pièces sur la douzaine
3 pièces sur Chance simple

Le jeu se fait pour un coup.

Pari Gagné: la libération de l’un des deux sixains est attendue (deuxième douzaine)
Coup manqué: la rupture de la série est attendue, soit un numéro de la première ou troisième douzaine.

Par exemple:

– Le 15 sort on joue le PsD1
– Le 17 sort c’est perdu on attend.
– Le 20 sort on attend.

Car dans ce cas le sixain est interrompu mais et fait toujours partie de la deuxième douzaine et donc le MqD3 n’est pas joué mais la fin de la série de la deuxième douzaine est attendue.

Une alternative plus rapide consiste à essayer de continuer à jouer la même combinaison pour le coup suivant (voir la manœuvre financière) ou à miser jusqu’à un maximum de cinq coups.

Manœuvre financière

À masse égale, un coup perdu est récupéré avec cinq coups sûrs gagnés.
Étant donné la forte probabilité de gagner 1 pièce (81%) pour ce système, il peut être intéressant d’appliquer un Paroli ou la répétition des paris, y compris les gains.

Le pari est répété en ajoutant la pièce gagnée à la douzaine. Vous misez donc 3 pièces au hasard et 3 à la douzaine

Si l’occasion se présente, le tir est égalisé, vous restez avec la victoire d’un jeton
Si la douzaine sort, ils gagnent trois pièces supplémentaires en portant le total d’attaque à + 4

Si le pari est égalisé, vous pouvez décider de considérer Paroli comme nul puis le répéter (même si à tous égards la combinaison gagnante est sortie.

Stopwin et stoploss sont subjectifs, selon leurs stratégies plus ou moins conservatrices, en tenant compte du fait que en cas de perte le passif est de cinq pièces.

Considérations

Le zéro est un coup perdu et si vous jouez avec le partage, cela n’affecte qu’un peu plus d’un tiers de la mise (1, 5 pièces).

Le partage : est tous simplement la récupération de la moitié de la mise au lieu de tout perdre sur les chances simples. La règle du partage n’est disponible qu’à la Roulette Française.

Le choix du moment de l’attaque est, comme toujours, subjectif, vous pouvez appliquer d’autres stratégies présentes dans d’autres systèmes sur les sixains ou « sizains », jouer l’une des deux plus tard ou en fonction de l’écart, ou  jouer en faisant confiance en continu à la forte probabilité de sortie.
Vous pouvez également surveiller la deuxième douzaine (qui contient les deux sixains perdants) pour décider de continuer à parier ou de vous arrêter après un seul coup.

Comme vous pouvez le voir, c’est un système rapide, très simple et adapté à ceux qui ne veulent pas faire beaucoup de calculs et gagner souvent (même si seulement un cinquième de la mise)

Amusez-vous bien!

Cet article vous a été utile?

Cliquez sur les étoiles pour voter!

note moyenne 5 / 5. Nombre des votes: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

0 0 Vote
Article Rating
0
Vous avez des questions? Laissez un commentairex
()
x